Rechercher
  • Bénédicte Godfroid

Potion pour les hypersensibles décalés


"Ayla ne pleurait pas souvent et faisait tout son possible pour contenir ses larmes qui, elle le savait, non seulement affligeaient les deux êtres qu'elle aimait, mais représentaient aux yeux de la communauté une anomalie inacceptable. Elle tenait par-dessus tout à se faire accepter du clan, encore hostile et méfiant devant ses particularités."


Les enfants de la terre. Tome 1, Le clan de l'ours des cavernes. Jean M. Auel

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout