top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurBénédicte Godfroid

Mes 5 kifs dans mon boulot

J'ai déjà pu écrire sur le métier formidable que je fais, psychologue et maintenant bibliothérapeute.

Aujourd'hui, j'aimerais développer les 5 kifs d'être psy et indépendante à titre principal!


 

J'organise mon horaire comme je veux.

Et en général, ce sont des journées aménagées pour avoir du temps pour mes enfants, mon réveil (je ne suis définitivement pas du matin), mes soirées tranquilles, mes activités perso et les inévitables rendez-vous médicaux ou administratifs. Je me réserve des congés par-ci par-là.

Je peux aussi, dans l'autre sens, ouvrir un créneau là où ça n'était pas prévu de base, pour une personne qui a des difficultés d'agenda; mais je peux aussi me retrouver avec des "trous" dans mes journées, devoir réorganiser un agenda rempli (merci mes épisodes de maladie et les annulations de dernière minute!), devoir caser au chausse-pied un suivi important... La gestion des rendez-vous peut être un beau casse-tête! ;)

Qu'importe, ça reste un vrai confort!

 

Création, stimulation, découverte

Je découvre vos vies, vos manières de voir les choses. Vous me faites partager vos passions, vos histoires, vos petites et grandes victoires. Vous vous ouvrez à moi, et je vois vos déceptions, vos frustrations, votre tristesse et vos peurs.

Je réflechis pour trouver les bons mots, ceux qui vont créer le déclic, vous apaiser, vous booster, vous chambouler, vous réconforter, vous mettre sur la voie... Je cherche la tâche, l'exercice ou l'astuce qui fera que vous allez expérimentez autre chose et vous aider à trouver cet autre chemin tant désiré!

Je crée des images et des métaphores, parfois des nouveaux mots ;), une ambiance, un contexte, tout ce qui sera propice à générer cet espace thérapeutique primordial.

Bref, j'utilise mon cerveau comme j'aime le faire!

 

J'aide.

Je crois en une humanité où l'entraide a un sens. Pas celle qui se perd en l'autre, ni celle dont on profite sans jamais rien rendre. Mais celle qui accompagne sans rien imposer, celle qui nourrit celui qui procure et celui qui reçoit, celle qui se propage, celle qui guérit (un peu) de cette société individualiste et égoïste.

J'ai la chance de vivre cette humanité la plupart du temps avec les personnes que j'accompagne. :)

 

Pas de chefs, pas de collègues.

J'avoue, j'apprécie de travailler seule. J'ai cotoyé de supers collègues, de très bons chefs, et leurs contraires également. Mais c'est fini pour moi! Et je m'arrange pour être en contact avec d'autres psys et thérapeutes pour ne pas être isolée. On échange au sein de groupes, on établit des relais, on partage nos ressentis... Je voudrais parfois discuter autour d'un café avec un.e collègue, alors je parle à mon chat. :P

Je suis seule mais entourée. C'est pas trop mal en fait!

 

C'est moi qui décide!

Je fais mes choix de formation, d'horaire, de lecture... Je me réinvente quand je veux et vers ce que je veux. Je peux aussi décider de ne rien changer, de rester comme je suis parce qu'un peu de stabilité, c'est bien aussi! Je prends de nouveaux patients si c'est ok pour moi. J'accepte un nouveau suivi si je pense pouvoir assumer. Je lève le pied si je sens que j'en ai besoin, j'accélère le rythme quand ça roule.

Evidemment, je dois composer avec les contraintes financières et ça engendre du stress à certains moments. Je ne travaille pas, je ne suis pas payée.

Mais cette vie d'indépendante, c'est mon choix, et je l'assume! ;)


 

Note à moi-même : à relire en cas de coup de mou!

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page